Vocabulaire

Vocabulaire

avec mon 4x4On ne dit pas “femme illettrée”, Emmanuel, on dit : “ouvrière ne possédant pas les techniques cognitives suffisantes pour lui permettre le déchiffrage de textes écrits”. C’est la même chose, mais ça ne fait pas bondir les cuistres.

On avance, on avance…

On avance, on avance…

gueule sexyEn trois jours à peine, 85 pages : “Vieille tante” avance à pas de géant. Alors peut-être que mes bouquins ne sont pas très bons, mais moi, au moins, j’ai une excuse : je les écris vite !

Zovirax

Zovirax

hunk avec casquetteGayboy est l’herpès de ce blog.

Rien, ou presque.

Rien, ou presque.

au coin du murhunks (5)Hier, en revenant de la plage, j’ai eu une idée de titre pour un nouveau roman : “Vieille tante”. Et ce matin, j’ai déjà écrit vingt pages. Avouez que ça vous en bouche un coin, hein ?

Pure bonté de ma part

Pure bonté de ma part

la perfection se rapproche minet rampantPour ceux d’entre vous qui n’ont pas la chance d’être mes amis sur Facebook, voici ma pensée du jour : “Fidèle à lui-même, Thomas Thévenoud a quitté son poste de Secrétaire d’Etat sans faire de déclaration.”

Méditez ou médisez, comme il vous plaira. 

Manque de bol !

Manque de bol !

belle bite au reposPas de chance ! Juste au moment où il se passe plein de choses sur lesquelles je pourrais appliquer mon légendaire sens de l’humour, j’ai décidé de me taire ! Tant pis, il me reste Facebook pour lâcher mes perles. Et là, au moins, je peux choisir à qui je parle ! Bonne bourre !

Au choix !

Au choix !

frappe-moi nice bum attention à toiBonne soirée à tous !

A vos Kleenex !

A vos Kleenex !

apollonJe vous souhaite bien du plaisir !

Avertissement

Avertissement

homme des dunesPour tous ceux qui n’ont rien à branler de ce que je dis mais qui ont encore quelque chose à branler de ce que je montre, je signale que ce blog ne sera plus désormais qu’une galerie de photos pour engrosser vos Kleenex. Pas la peine de répondre, vos messages seront automatiquement détruits. Pour ceux qui me connaissent, vous pouvez me suivre sur Facebook. Adieu et merci.

Un ministre enfin qui ne soit pas sinistre…

Un ministre enfin qui ne soit pas sinistre…

douche-moiJe me réjouis de la nomination d’Emmanuel Macron à la place de Montebourg. D’abord, parce que je le trouve très séduisant, et ça, depuis le début. Il me fait penser à un acteur américain que je trouve craquant, Aaron Taylor-Johnson, qui, comme Macron, a épousé une femme nettement plus âgée que lui. Je trouve ça terriblement sexy chez un garçon d’être amateur de femmes mûres. Je serais une femme, ça me donnerait franchement envie de tenter de le séduire et de le piquer à la chanceuse qui a mis la main dessus.

Bon, vous me direz, Aaron Taylor-Johnson est un acteur, sa vie privée peut intéresser les groupies que nous sommes tous sans compromettre l’avenir du pays. Tandis qu’Emmanuel Macron, ce n’est pas un saltimbanque, lui, c’est un homme politique, un ministre. On ne peut pas se contenter de le juger sur sa belle mine. D’accord ! D’accord ! Mais vous avouerez alors que son CV est foutrement plus impressionnant que celui du bellâtre dont il a pris la place.

J’ai fait des efforts louables pour apprécier Montebourg. Mon amie Françoise Seligmann l’appréciait et je lui ai toujours fait confiance sur ce plan. Mais je n’y suis pas parvenu. Il y a toujours eu quelque chose chez ce type qui m’a déplu. Certes, à l’étalon des gueules d’hommes politiques, il est plutôt pas mal de sa personne, mais j’ai horreur de ses attitudes, de ses postures, et surtout de sa voix. Oh, sa voix! Quand il interpelle quelqu’un dans la foule sur un ton qu’il doit trouver terriblement populaire et sympathique ! “Eh, salut, toi! Alors, ça va-t-y bien!” Quelle horreur ! Quel mépris ! Finalement, c’est un mec tout en surface. Ce qu’il y a dessous ne mérite pas de prendre la peine d’aller chercher une pelleteuse. Donc je suis ravi que nous en soyons débarrassés, et j’espère que c’est pour longtemps.

Najat Valaud-Belkacem est la première femme nommée ministre de l’Education nationale et c’est à peine si nous trouvons cela renversant. Il y a quand même eu une femme Premier ministre et une femme Ministre de la Défense avant qu’il y en ait une à la tête de l’Education nationale. Rendons au moins en cela hommage à Valls. Et doublons cet hommage, puisque cette nomination rend dingues les deux garces, La Rochère et Bourges. Croyez-moi, ces deux-là sont plus sûrement de vraies fachos que la Marine.

Enfin, un petit mot pour Fleur. J’aime cette fille depuis le début. Non seulement parce qu’elle est exemplaire de ce que peuvent offrir, la France d’un côté, l’adoption d’un autre, mais aussi parce que cette fille a un humour froid qui me ravit. Il faut bien tendre l’oreille pour le percevoir, mais croyez-moi, quand elle se lâche, elle peut faire mal. Bon, et puis, tant qu’à avoir un ministre d’origine asiatique, mieux vaut cent fois elle que Placé. J’imagine qu’il a dû faire des pieds et des mains pour être nommé. Il doit en être vert, ce matin, ce qu’il est déjà censé être, remarquez.

Une dernière suggestion pour le fauteuil ministériel d’Emmanuel : celui de son homonyme féminine. Sylvia Kristel est morte il y a peu, la place est donc libre.